DE FR

Conseils pour la pose de palissades

Tenir compte de la hauteur de fondation nécessaire

Les palissades sont des éléments plébiscités pour les délimitations de zones, comme un pourtour d'escalier, la création de parterres  ou pour combler les petites différences de hauteur. Une attention particulière doit être  portée à la réalisation de la fondation.

1. Profondeur de fondation et d'ancrage

Les palissades sont placées dans un lit de fondation d'environ 10 à 20 cm d'épaisseur, en béton maigre et très humide (C 12/15), résistante au gel. À cet effet, une couche filtrante en matériau résistant au gel d'environ 10 à 15 cm d'épaisseur est utilisée sous la fondation. Selon les régions, la profondeur de la fondation antigel est comprise entre 80 et 120 cm. Si une pente et / ou des infiltrations d’eau sont présentes, un drainage doit être prévu côté terre dans la zone du lit de fondation.
Les palissades sont intégrées dans la fondation sur environ 1/3 de leur hauteur. Les renforts  bilatéraux de la fondation doivent avoir une largeur minimale de 10 cm pour les palissades jusqu’à une hauteur de 50 cm et d’au moins 20 cm pour des hauteurs plus grandes.

2. Pose des palissades

Les palissades doivent être alignées verticalement et horizontalement  . Chaque élément doit donc  être posé individuellement et on peut s'aider de petites cales en bois, qui sont insérées par le haut entre les palissades pour mieux les aligner.
Pour les poses avec remblayage sur l'arrière , un géotextile doit être utilisé côté talus   pour protéger de l'humidité.
Le remblayage doit être effectué avec un matériau résistant au gel, posé  couche par couche et compacté. Si une pente ou des infiltrations d'eau sont à prévoir, un drainage doit être assuré du côté de la pente au niveau de la base de la fondation.


  • Image correspondante